Approches pluridisciplinaires de la poésie hellénistique et de l’image antique

Annonce de soutenance

Evelyne Prioux soutiendra à l’ENS de Lyon son dossier d’Habilitation à Diriger des recherches sur le thème « Approches pluridisciplinaires de la poésie hellénistique et de l’image antique », le samedi 10 avril 2021 à 14h00 (par Visio-conférence), devant un jury composé de :

M. le Pr. Christophe Cusset, garant (ENS Lyon)

M. le Pr. Benjamin Acosta-Hughes (Ohio State University)

Mme le Pr. Bénédicte Delignon (ENS Lyon)

Mme le Pr. Kathryn J. Gutzwiller (University of Cincinnati)

M. le Pr. Eugenio Polito (Université de Cassino)

M. le Pr. Renaud Robert (Université Bordeaux 3).

Le mémoire inédit que je présente à l’appui de ma candidature porte sur les métaphores qui comparent les arts du langage aux arts visuels dans la littérature grecque et latine, des origines à Byzance. Si l’on limite ramène souvent cette question à l’analyse d’un corpus de textes réduits (par exemple l’aphorisme attribué à Simonide — « la poésie est une peinture parlante » — ou la question de « ut pictura poesis » chez Horace), j’ai voulu montrer que le corpus de textes disponibles était extrêmement vaste et varié et qu’il était possible de suivre les évolutions de ces métaphores et leur glissement d’un art à l’autre. Mon mémoire aborde donc successivement la sculpture, la toreutique, la joaillerie, la peinture et la mosaïque. Ce travail a vu le jour dans le cadre de la préparation du Dictionnaire du poétique dont je prépare actuellement l’édition avec J.-P. Guez, F. Klein, J. Peigney (180 auteurs de 16 nationalités différentes). Si je me suis chargée de la rédaction de l’ensemble des notices portant sur les métaphores tirées des arts figurés, ce dictionnaire, actuellement en cours d’achèvement, offre, dans son ensemble, une somme inédite qui étudie les principales métaphores métapoétiques identifiées à ce jour dans la littérature antique.