« Les phytonymes dans la poésie grecque archaïque et hellénistique (Hésiode, Théocrite) »

Dans le cadre du projet ANR AgroCCol, nous aurons le plaisir d’entendre le lundi 24 juin, à 10h (ENS de Lyon, D4-024), une communication d’Hamidou Richer intitulée : « Les phytonymes dans la poésie grecque archaïque et hellénistique (Hésiode, Théocrite) »

Résumé : L’étude des phytonymes et des poèmes hésiodiques permet d’éclaircir bien des points de l’idylle X de Théocrite, qui met en scène des moissonneurs et non des pâtres. La communication abordera en particulier quatre questions : quelle plante désigne le terme cactos ? Pourquoi appeler une joueuse de flûte Bombyka ? Comment se moquer d’un moissonneur amoureux ? Lityersès chantait-il les poèmes d’Hésiode, lorsqu’il coupait des têtes ?

Atelier-AgroCCol-24-juin

Hamidou Richer, ancien élève de l’ENS Ulm, agrégé de grammaire, est docteur de l’université de Lyon et membre associé de l’ERIAC (EA 4705). Après avoir consacré sa thèse à la constitution  de la poésie bucolique comme genre littéraire et à sa réception, il travaille actuellement sur la vie de Théocrite et les épigrammes de l’anthologie palatine.

Vous y êtes chaleureusement invité.e.s !

Cette conférence a lieu dans le cadre du projet AgroCCol. Pour en savoir plus : https://agroccol.hypotheses.org

Contact : maelys.blandenet@ens-lyon.fr