Dévorer/dépenser dans le monde hellénistique et romain

 

Université François-Rabelais Tours, 30 et 31 mars 2017

JEUDI 30 MARS 2017

Accueil des participants.  Ouverture du colloque.

Enjeux poétiques et génériques

Christophe Cusset (ENS Lyon) : Décoration, genre et poétique dans l’Hymne à Déméter de Callimaque

Liza Méry (Poitiers) : « Si les femmes existaient pas, on aurait tout pour que dalle. Mais en vrai, c’est comme pisser chaud et boire froid»: dévorer/dépenser dans le Satiricon de Pétrone.

Enjeux éthiques, économiques, politiques

Étienne Helmer (Porto Rico): De la perte au gain : approches éthiques et économiques de la dépense chez Diogène le cynique et Philodème de Gadara.

Marie-Rose Guelfucci (Besançon): L’argent et la corruption politique au IIe siècle av. J.-C. Principes de philosophie politique et réalités.

Gerbert Bouyssou (Université de Polynésie française): Le tyran ou les métamorphoses du pouvoir glouton.

Fernand Delarue (Poitiers): Caton l’Ancien et la dépense

Pauline Duchêne (Paris Ouest Nanterre): Vitellius, empereur dévoreur.

Florence Garambois-Vasquez (Saint-Etienne): La frugalité comme métaphore de la légitimité du pouvoir chez Claudien.

VENDREDI 31 MARS 2017

Approches linguistiques/anthropologiques

William Short (San Antonio): Growing wealth: husbandry metaphors of money lending in latin.

Pascale Rey-Paré (Lyon 3): Réduire, liquider, dévorer, consommer, manger, absorber : aperçu des croisements lexicaux chez Sénèque.

Enjeux philosophiques

Marie Humeau (Paris Ouest-Nanterre): Consommer/consumer sa vie : le temps comme nourriture dans l’écriture de Sénèque.

Jean-Philippe Guez (Poitiers): Plutarque, Aelius Aristide et la « monnaie » du langage.

Alexandra Kovacs (Besançon): Le carnivore insatiable : luxe et alimentation carnée chez Plutarque.

Michel Briand (Poitiers): Voracité et avidité dans Le Banquet ou les Lapithes de Lucien : enjeux esthétiques et philosophiques

Autour de la comédie latine

Monique Crampon (Amiens): Rem comedere/aliquem uorare: l’image de la manducation dans l’expression du gaspillage et de l’escroquerie chez Plaute.

Olivier Szerwiniack (Amiens):Dévorer, dépenser dans la littérature latine : de la condamnation à la recommandation.

Tatiana Taous (Nice): Gloutonnerie et avarice : le témoignage du latin dans l’élaboration d’archétypes littéraires antiques.

Colloque Dévorer dépenser 30-31 mars Programme


Auteur : Christophe Cusset

Ancien élève de l’ENS Fontenay/ Saint-Cloud. Agrégé de Lettres classiques. Docteur ès Lettres (Université Lyon II).
Professeur de littérature grecque à l’ENS de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *